La créativité pour imaginer les tendances et créer des looks avec Fabrice Chesaux

avril 22, 2022

En tant que professionnels de la coiffure, nous apprenons et évoluons sans cesse dans nos techniques de coupe, de coloration et coiffage. Mais en dehors de la maîtrise des éléments essentiels, nous rêvons aussi de créer quelque chose de vraiment unique qui nous distingue dans notre domaine. Ainsi, nous pouvons utiliser notre créativité pour laisse une marque dans le secteur de la coiffure qui résiste à l’épreuve du temps.

Fabrice Chesaux est l’exemple parfait d’un professionnel qui a réussi à exceller dans le domaine. En tant que l’un de nos ambassadeurs Revlon Professional, Fabrice est allé plus loin que la plupart des gens dans le monde fantastique des possibilités de coloration infinies. Rejoignez-nous pour découvrir comment il définit la créativité et crée ses styles modernes uniques.

 

Revlon Professional Ambassador Fabrice Chesaux

Revlon Professional : Bonjour Fabrice, je suis ravi d’avoir l’opportunité de parler avec vous aujourd’hui. Pouvez-vous nous parler un peu de vos débuts ? Quand avez-vous réalisé que vous vouliez faire carrière dans la coiffure ? Est-ce quelque chose que vous avez toujours voulu faire ?

Fabrice: Dès mon plus jeune âge, j’ai été étonné de voir à quel point une coupe de cheveux et une coloration pouvaient changer un visage. Quand j’allais chez le coiffeur, je changeais toujours ma coupe de cheveux pour trouver un nouveau style. À l’école, j’étais capable d’influencer mes amis sur la coiffure. Je faisais aussi très attention à ce que portais. Il était évident que je devienne coiffeur.

Revlon Professional: Y a-t-il quelqu’un qui vous a vraiment inspiré lorsque vous avez commencé à « tâtonner » dans la coloration et la coupe ? Selon vous, quelle tendance ou quel look vous a permis de vous définir comme une figure unique dans ce secteur ?

Fabrice: Pendant mon apprentissage, j’admirais la mode anglaise dans les magazines. C’était les « Desiguals » de la coiffure à cette époque. Dès que j’en ai eu l’occasion, je suis allé me former à Londres. Je me suis lié d’amitié avec un directeur artistique de cette Académie qui m’a fait rêver.

Je suis également toutes les publications de @miquelgarciacotado et @ingridk_revlonprofessional car ils font un travail incroyable. Ils sont drôles et partagent des valeurs auxquelles je m’identifie. Grâce aux réseaux sociaux, je peux m’inspirer d’autres professionnels. Je suis heureux maintenant de pouvoir partager mes créations.


Revlon Professional : Diriez-vous que Revlon Professional influence actuellement vos créations ? Si oui, de quelle manière les influence-t-il ?

Fabrice: Bien sûr, Revlon Professional a influencé mes créations !

 

 

Corte-Fabrice-Chesaux

 

Cette photo a 15 ans ou plus et elle me fait encore rêver car elle est intemporelle. Revlon est très actif, notamment sur Instagram, avec de magnifiques photos postées quotidiennement.

 

Fabrice Chesaux Inspiration

Revlon Professional: Nous aimerions en savoir plus sur votre processus créatif et sur ce que la créativité signifie pour vous. Pouvez-vous nous parler un peu de votre processus personnel ? La créativité, vous vient-elle au salon lorsque la personne est là, ou bien à la maison en lisant ou en regardant un film, par exemple ?

 

Fabrice: Je suis très matinal. Souvent, le matin, je fais du sport à 5h30, puis je bois mon café et je vais sur les médias sociaux, ce qui donne le temps de ma journée. Je m’inspire beaucoup des personnes que je croise dans la rue et qui ont beaucoup de styles. Je les observe et je réfléchis à ce qu’ils exhalent.

Au salon, j’observe le client lorsqu’il arrive, son langage corporal et ses chaussures. Parfois, ils sont vêtus d’un jeans classique mais ont de superbes baskets ou « Dr. Martens » qui révèlent un côté rock caché. Je peux alors laisser libre à ma créativité. Je regarde aussi les bijoux du client qu’ils soient en argent ou en or.

J’adore quand mes clients m’apportent une photo de ce qu’ils veulent et qu’ils créent une combinaison de leurs propres goûts et des miens. C’est le défi de notre métier !

L’environnement du salon est très important. J’ai une superbe playlist qui me permet de tenir toute la journée, et un personnel formidable avec des styles différents. J’adore ça ! C’est l’essentiel.

Ensuite, mon objectif est de trouver une identité pour chaque personne. Mon rôle de formateur pour les apprentis et les professionnels me permet d’avoir de nombreux échanges et m’inspire également.

 

Fabrice Chesaux in action

Revlon Professional: De nos jours, il existe une infinité d’options et de techniques de coloration avec lesquelles nous pouvons créer nos looks. Pour certaines personnes qui débutent, cela peut être accablant. Avez-vous des conseils ou des idées sur le mélange des couleurs ? Y a-t-il des limites à ne pas franchir ?

Fabrice: J’aime comparer notre profession à un cuisinier qui utilise des épices pour personnaliser ses plats. Pour moi, mes épices sont les Revlonissimo Colorsmetique™ Satinescent, Revlonissimo Colorsmetique™ Pure Colors Mixing Techniques », etc. J’ai créé mon propre nuancier avec mes propres mélanges afin que les clients puissent s’identifier le plus possible.

 

Fabrice Chesaux personalized color chart

L’arrivé Revlonissimo Colorsmetique™ Satinescent a été une révolution pour moi avec ses couleurs poudrées. Mes yeux ont dû s’habituer à ces nouvelles teintes.

J’adore créer une couleur dorée avec 7.24 et 0.33, et mettre 2g de .7B pour créer un or mat. Le 77.40 avec .523 ou 900 Revlonissimo Colorsmetique™ Pure Colors Mixing Techniques.

La limite à ne pas franchir est celle de la qualité du cheveu afin de conserver une texture saine. Il faut savoir refuser une prestation qui endommagerait la structure du cheveu.

Un conseil supplémentaire pour les personnes qui débutent est de prendre confiance en soi en suivant une formation continue et de travailler avec une marque comme Revlon, qui dispose d’un excellent support technique.

Revlon Professional: Parlez-nous un peu de votre création pour  Revlon Professional. Quelle a été l’inspiration derrière ce projet ?

Fabrice: Ma création pour Alexandra a été une expérience merveilleuse. Je voulais créer un nouveau parfum Revlonissimo Colorsmetique™ Satinescent: une « pêche poudrée ». C’est une couleur surprenante et difficile à définir, à la frontière entre le rose et le rouge, et une couleur chaude et froide. Pour la coupe, comme j’avais une couleur audacieuse, j’ai opté pour une ligne douce et sobre.

 

 

Revlon Professional: Nous sommes impatients de voir ce qui vous attend ! En pensant à l’avenir, pouvez-vous nous donner un aperçu de ce que vous avez prévu pour la suite de votre carrière ? Avez-vous un nouveau « look ultime » en tête ?

 

Fabrice: Mon inspiration est une source inépuisable ! De plus, avec Revlon Professional, nous avons toutes les portes ouvertes et rien n’est impossible. Alors, évidemment, pour cette occasion, j’ai voulu reproduire un total look avec une cliente du salon, comme nous l’avons tous fait !

Pour le reste de ma carrière, j’espère pouvoir continuer à transformer et à inspirer de nombreuses femmes. Après cela, je me suis laissé porter par Revlon Professional et leurs futures innovations.


Revlon Professional: Auriez-vous par hasard des conseils à donner aux autres professionnels pour qu’ils ouvrent leur esprit et renforcent leur créativité afin de sortir des sentiers battus ? Comment pouvons-nous aussi créer des tendances dans la coiffure et la mode ?

 

Fabrice: Ma devise : « Oser avoir une longueur d’avance ! » La formation continue a toujours été un moteur pour moi. Je compare souvent notre métier à la musique, car il est essentiel d’apprendre toutes les bases et de laisser ensuite exploser sa créativité en proposant des looks audacieux à ses clients. Il faut être bon dans toutes les disciplines et pas seulement dans certaines d’entre elles.

 

Revlon P

Revlon Professional: Pouvez-vous nous donner des prévisions sur les tendances à surveiller en 2022 ? À votre avis, qu’est-ce qui sera important l’année prochaine ?

Fabrice: Pour 2022, je ne lis pas dans une boule de cristal, mais quand je regarde la mode, je vois qu’elle évolue constamment et à un rythme exponentiel, grâce à internet, entre autre. Les pantalons étaient fins, ils sont à nouveau larges, les tailles étaient basses, elles sont à nouveau hautes. Les lunettes, qui étaient souvent très carrées et qui sont maintenant arrondies.

Cela peut aussi se traduire avec les cheveux. On voit beaucoup de « tie and dye » et d’ombré sur les cheveux longs, par exemple, qui se produisent lorsque les cheveux sont trempés dans une teinte et colorés sans transition douce. Et le lendemain, il suffit d’une personne influente pour ramener les coupes totalement déstructurées, et une nouvelle norme est établie. En tant que professionnels, nous devons être capables de réagir très rapidement.

Pour ma part, j’émets l’hypothèse que nous verrons un retour à des coupes aux lignes déconstruites, moins épurées – à l’image de ce que l’on voit avec les vêtements à franges (ou effilochés) et les déconnexions accompagnées de couleurs plus fortes et plus audacieuses.


Revlon Professional: Enfin, pourriez-vous nous faire part d’un conseil qui, selon vous, est le plus important pour devenir un meilleur professionnel du cheveu ?

 

Fabrice: Soyez toujours satisfait de votre travail, mais dites-vous que la prochaine fois, vous pourrez faire encore mieux. Et ne craignez pas de partager vos expériences et vos astuces avec la grande famille de la coiffure. Je terminerai par ce proverbe africain : Seul, on va plus vite, ensemble, on va plus loin.

Revlon Professional: Merci beaucoup, Fabrice ! Ce fut un plaisir de vous rencontrer et d’apprendre le processus créatif d’un professionnel à succès tel que vous. Nous sommes impatients de continuer à profiter de vos nouvelles créations et de vos looks étonnants, et de vous voir partager avec nous d’autres astuces qui nous aideront à continuer à nous développer et à nous améliorer.